ATTRAITS TOURISTIQUES

HISTOIRE ET ARCHÉOLOGIE

Dans un paysage sauvage impressionnant se dresse le plus grand ensemble de monuments religieux et de sculptures mégalithiques d'Amérique du Sud. Divinités et animaux mythiques sont représentés avec une parfaite maîtrise dans des styles allant de l'abstraction au réalisme. Ces œuvres d'art témoignent de la créativité et de l'imagination d'une culture du nord des Andes. La visite de la zone archéologique est un périple alternant randonnée à pied et cheval. Incontestablement, un temps fort du voyage que cette confrontation éminemment troublante avec ces énigmatiques statues de pierre, héritage de ces mystérieuses civilisations préhispaniques, à peine déchiffrées par les archéologues. Divinités au visage menaçant, guerriers armés de massues, héros mythiques aux yeux ronds et aux dents de jaguar... Quelques 300 sculptures monumentales règnent sur la région de San Agustin, au coeur des Andes, dans le département d'El Huila. Classé au patrimoine mondial de l'Unesco, ce parc archéologique, le plus important de l'Amérique Précolombienne, témoigne d'une civilisation méconnue, qui se serait épanouie entre le VIe siècle av. J.-C. et le XIIe siècle de notre ère.


Le plus grand rassemblement de statues se trouve dans le Parc Archéologique de San Agustin.
 Parfaitement entretenus, plantés de pelouses que piquent des massifs de bambous et des pans de jungle d'altitude, ces sites magnifiques se visitent en une journée. Le parc comprend un musée et une bibliothèque d'archéologie spécialisée sur la région.
Les différents sites sont :


- Le Bois des Statues est un sentier où sont disposées 35 statues d'origines, de tailles et de styles divers qui ont été classées par l'anthropologue Reichel-Dolmatoff d'après leur caractère archaïque, naturaliste, expressionniste et abstrait. 


- Les Mesitas sont de vastes esplanades artificielles qui, aux temps précolombiens, servaient de lieux d'habitat.


- Sur le lit rocheux du Ruisseau de Lavapatas se trouve la Fontaine Cérémonial de Lavapatas, sans doute la plus grandiose des œuvres sculptées augustiniennes. La source comprend un labyrinthe complexe de canaux et de bassins ornementé de figures de serpents, de lézards et de salamandres ou de formes et de visages humains. Il est probable que cet endroit ait été un lieu sacré, consacré aux cérémonies religieuses et aux bains rituels.

- l'Alto de Lavapatas est constitué de vestiges à l'air libre en haut d'une colline où vous pourrez admirer plusieurs tombes protégées par une grande statue représentant « El Doble Yo »".

 

Autres sites

- Alto de los Idolos, une esplanade artificielle en forme de fer à cheval située à 26 km de San Agustin par la route.
- D'autres lieux intéressants de la région sont El Tablon, La Chaquira, La Pelota, Obando,El Jabon, El Alto de las Piedras, El Alto de las Guacas, El Mortino, Quebradillas, Quinchana, La Parada, Naranjos et Lavaderos seront l’occasion .

Autrefois centre de pélerinage et de culte permanent aux ancêtres, ce territoire sacré est désormais ouvert aux visiteurs. Le site archéologique de San Agustin se découvre à pied, à cheval ou en Jeep.



1 2